/finance/homepage

Un surplus de 829M$ à la CSST

TVA Nouvelles

Agence QMI

La Commission de santé et de la sécurité du travail (CSST) a réalisé un surplus de 829M$ en 2013, soit à peu près le même  montant qu’en 2012.

La CSSST a indiqué jeudi que le surplus du Fonds de la santé et de la sécurité du travail (FSST), dont la cotisation des employeurs constitue la principale source de revenus, est notamment attribuable aux résultats sur les placements obtenus à la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Ces fonds confiés à la Caisse ont généré un rendement de 12,8%, ce qui est supérieur à l’objectif de 12,1% de la Caisse. Ce rendement a représenté une somme de 1,4G$, soit 876M$ de plus que les sommes nécessaires aux engagements futurs de la CSST.

Le Conseil du patronat du Québec (CPQ), dont le président Yves-Thomas Dorval siège au conseil d’administration de la société d’État, a également souligné dans un communiqué que les résultats découlaient aussi de l’amélioration «notable» du bilan des accidents du travail.

Le nombre de lésions professionnelles a chuté de 1,4% par rapport à 2012, alors que le nombre de décès par accident a diminué de 12,8%.

Le CPQ a aussi fait valoir qu'à chacune des quatre dernières années, le taux moyen de cotisation au régime de santé et de sécurité du travail a diminué, ce qui a eu pour effet de réduire les cotisations des employeurs de plus de 70M$  annuellement.

Le taux de capitalisation du FSST a atteint 95,3%, comparativement à 88,6% l'an dernier. Ce taux se situait à 69,9% en 2008, à la suite de la crise financière en matière de placements.