/regional/montreal/montreal

Rapport annuel de l'Ombudsman

Yves Poirier

À Montréal, les citoyens se plaignent surtout du fonctionnement de la Cour municipale, du service des permis et du comportement des employés municipaux.

C'est ce qui ressort du rapport annuel du bureau de l'Ombudsman de Montréal rendu public ce matin.

«Notre mandat est de s'assurer que les droits municipaux des citoyens sont respectés et d'optimiser la qualité des services a la population», a déclaré ce matin, Me Johanne Savard, qui dirige le bureau de l'Ombudsman de Montréal.

L'équipe de Me Savard a traité 1348 dossiers en 2013, dont 1285 nouvelles demandes. Parmi les principaux sujets de plaintes, le fonctionnement de la Cour municipale suscite beaucoup de grogne (137 plaintes/23 enquêtes), les permis (60 plaintes/8 enquêtes), le comportement d'un employe municipal (59 plaintes/1 enquête), l'application de la réglementation municipale (54 plaintes/10 enquêtes), et la salubrité et l'entretien des logements (50 plaintes/8 enquêtes).

«On n'est pas l'ennemi pour la Ville ni pour l'élu. Au contraire, notre bureau leur permet d'améliorer leur travail», souligne Me Savard.