/news/culture

Tony Soprano ne meurt pas à la fin de la série

TVA Nouvelles

Tony Soprano, le personnage de patron mafieux interprété par le défunt James Gandolfini, ne meurt pas dans le dernier épisode de la série américaine éponyme, diffusé il y a sept ans, a révélé son créateur David Chase.

«À la question "Est-ce que Tony est mort?", David Chase a laconiquement répondu "Non. Non, il n'est pas mort"» au magazine Vox.Com, selon un entretien publié mercredi.

Diffusé le 10 juin 2007, le dernier épisode de la série culte laissait planer le doute.

Tony Soprano, meurtrier sans scrupules et en même temps père affectueux et âme tourmentée, dînait en famille au restaurant.

Tout d'un coup, son regard se figeait. Sur quoi? Cela pouvait être aussi bien sa fille, en retard, qu'un des inconnus rôdant autour et dans le restaurant, potentiels assassins.

Puis d'un coup, écran noir. Générique. Rideau sur les 6 saisons.

Cette fin en queue de poisson avait frustré les millions de fans aux États-Unis, où 12 millions de personnes avaient regardé l'épisode final, et dans le reste du monde.

Les nostalgiques de la série ont enfin une réponse à leurs questions: leur (anti)héros a survécu.

Son interprète, le brillant James Gandolfini, natif du New Jersey comme son personnage, s'en est lui allé pour de bon le 19 juin 2013, emporté par une crise cardiaque à 51 ans.