/finance/homepage

Perte de 100 000 emplois à temps plein au Québec

TVA Nouvelles

L’emploi à temps plein a poursuivi sa dégringolade au Québec, le mois dernier, avec la disparition de 30 000 postes. Sur un an, c’est 98 600 emplois à temps plein qui ont été détruits.

D’un mois à l’autre, soit de septembre à octobre, il s’est perdu au Québec 14 200 emplois.

Il s’est perdu 30 100 emplois à temps plein et le secteur à temps partiel a généré 15 900 emplois.

Sur une période de 12 mois, il s’est perdu au total 30 000 emplois dans la province. Le secteur à temps plein est toujours en cause alors que sur un an, 98 600 emplois ont été détruits.

Au Québec, en octobre, le taux de chômage s’est établi à 7,7 %.

Plus en détails, l’enquête sur la population active démontre que les pertes d'emplois touchent presque seulement des femmes (- 14 000), alors qu'une stabilité est notée chez les hommes.

Sur le plan régional, la baisse de l'emploi la plus notable est enregistrée en Montérégie (- 4 000), alors que Montréal connait la hausse la plus importante (+ 4 100). La région du Centre-du-Québec (5,2 %) affiche le taux de chômage le plus bas.

Reuters

Photo : Argent

En Ontario, l'emploi a augmenté pour le deuxième mois consécutif, en hausse de 37 000 en octobre. Cette croissance a entraîné une baisse de 0,6 point de pourcentage du taux de chômage, qui est passé à 6,5 %, soit le taux le plus bas depuis octobre 2008.

Canada

Au pays, l'emploi a progressé pour le deuxième mois consécutif, en hausse de 43 000 en octobre. Cette augmentation a entraîné une baisse de 0,3 point de pourcentage du taux de chômage, celui-ci passant à 6,5 %, soit le taux le plus bas depuis novembre 2008.

Reuters

Photo : Argent