/finance/homepage

5 projets pour relancer Montréal

TVA Nouvelles

Agence QMI

Les 200 propositions pour relancer l’économie de métropole que le mouvement Je vois Montréal a reçu seront présentées à un millier de participants réunis à La Place des Arts, lundi à Montréal.

En septembre dernier, l’organisation mise sur pied par BMO Groupe financier et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain a invité les citoyens, les organisations et les entreprises de la région à soumettre des idées de relance, positives pour l’image de Montréal et pour son économie.

Parmi les actions déposées en ligne sur la plateforme de Je vois Montréal, 150 répondaient aux critères de sélection. Celles-ci seront discutées dans le cadre d’ateliers pendant le grand rassemblement de La Place des Arts. Les autres seront présentées dans une zone laboratoire car les organisateurs ont jugées qu’elles n’étaient pas assez matures.

Les participants doivent s’occuper du financement de leur idée car les projets ne seront pas soutenus par le gouvernement. Par contre, les promoteurs pourront compter sur les conseils de Je vois Montréal pendant la mise en place de leur idée.

Il y a des idées pour tous les goûts. Certains on même proposé de cultiver des abeilles sur les toits et du houblon sur les balcons. Après avoir parcouru la liste des propositions, Argent a choisi de vous en présenter cinq, qui ont retenu son attention.

***

BÂTIR

Taxis électriques

1- L’homme d’affaires Alexandre Taillefer, l’un des dragons de la série télévisée, propose d’électrifier les taxis montréalais en créant la Mutuelle de Taxi et Limousines de Montréal.

M. Taillefer estime que son projet va positionner Montréal comme ville verte, avant-gardiste, où les transports en commun sont des vecteurs de développement économique responsable. De plus, il estime que l’électrification permettrait de réduire les coûts d’opération des chauffeurs, qui dépensent beaucoup d’argent en carburant.

***

CRÉER

Pôle de recherche en santé

2- Montréal InVivo, la grappe des sciences de la vie et des technologies de la santé, veut que la métropole devienne un fleuron international de la recherche en santé. Le groupe pense que sa proposition Engagés pour la recherche en santé permettra d’attirer de nouveaux investissements.

Montéal Invivo veut que les chercheurs collaborent davantage entre eux et avec l’industrie. En unissant les activités cliniques des trois centres de recherche des centres hospitaliers universitaires de la métropole, Montréal devient l’un des cinq plus grands pôles en Amérique du Nord.

***

RAYONNER

Arts du cirque

3- Stéphane Lavoie, le directeur général de la TOHU, veut faire de Montréal la Capitale mondiale des arts du cirque. M. Lavoie pense que les arts du cirque peuvent être un catalyseur d’activité touristique et de développement social, pouvant générer d’importantes retombées économiques. Montréal a beaucoup d’expertise dans l’industrie du cirque, avec l’École nationale de cirque, la TOHU, le festival Montréal Complément Cirque, le Cirque du Soleil, le Cirque Éloize et les Sept doigts de la main. Son plan est d’utiliser Montréal Complément Cirque pour que la métropole devienne la plaque tournante mondiale du cirque.

***

DÉVELOPPER

Commerces locaux

4- Rachad Lawani, qui conseille des entreprises collectives, veut renforcer la culture entrepreneuriale à la base, dans les quartiers de Montréal. Son projet s’intitule Mobilisons Local : Bâtissons les quartiers que nous voulons.

M. Lawani propose aux entrepreneurs d’utiliser sa plateforme web, Mobilisons Local, pour présenter leur projet d’entreprise. Ils auront accès aux commentaires de leur communauté pour valider la pertinence de leur idée. La plateforme pourrait aussi leur apporter des contributions financières et des conseils d’experts.

***

CONSTRUIRE

Habitation étudiante

5- Laurent Lévesque, le coordonnateur général de l'Unité de travail pour l'implantation de logement étudiant, veut construire la Première coopérative d’habitation étudiante de la métropole, au coût de 8 M$.

M. Lévesque pense que plus de logements étudiants abordables permettrait de consolider le statut de Montréal comme métropole universitaire. Il soutient aussi que libérer de grands appartements, actuellement occupés par des étudiants, serait positif pour les familles et les ménages moins fortunés.

***

Qu’est-ce que Je vois Montréal?

Un mouvement qui vise à changer l’état d’esprit collectif pour redonner confiance et fierté envers la métropole ainsi qu’à donner un nouvel élan à Montréal et à son économie

SITE WEB : www.jevoismtl.com

Plus de 200 propositions autour des quatre grands chantiers

IDENTITÉ ET ASPIRATION

L’identité du Grand Montréal est plurielle : comment établir des objectifs communs qui nous unissent et nous propulsent, ensemble, vers l’avenir?

TALENT ET COMPÉTENCES

Attirer et retenir les talents et tendre la main à ceux qui ont été « laissés derrière » pour répondre aux besoins de notre société et de notre économie en mutation.

ENTREPRISES

Comment créer davantage de nouvelles entreprises, qui croissent plus rapidement et qui se sentent interpellées par le succès de la métropole?

CADRE DE VIE

Comment faire de notre environnement de vie et de travail un environnement efficient, inspirant et sain?