/regional/montreal/montreal

De 146 à 839 dollars d'Hydro par mois!

TVA Nouvelles

Manon Mondor ne se doutait pas qu'en acceptant qu'un compteur intelligent soit installé à son domicile de Repentigny sa facture mensuelle d' Hydro-Québec serait s ix fois plus élevée qu'avec son vieux compteur.

«Avoir su que ça m'occasionnerait autant de problèmes, l'autre serait resté là», a affirmé Mme Mondor au Journal de Montréal.

4253 dollars en plus

Le compteur à roulette de la Repentignoise a été remplacé en décembre 2013 et depuis Manon Mondor a vu sa facture passer en un seul mois de 146 à 839 dollars en mode versements égaux (MVE) pour sa maison de 2000 pi², rapporte le quotidien montréalais dans son édition d'aujourd'hui.

Depuis l'installation du compteur électronique, Hydro-Québec exige de son abonnée un supplément de 4253 dollars alors que sa facture de l'année précédente était de 1751 dollars.

Manon Mondor ne s'explique pas cette hausse. Elle assure n'avoir rien changé à ses habitudes de consommation d'électricité. «On a même remplacé des fenêtres pour économiser l'énergie», informe-t-elle. Et le couple chauffe entre autres la résidence qu'il a acquise en 2012 avec un foyer au bois.

Facture d'Hydro-Québec de Manon Mondor. (Photo gracieuseté)

Faute du client

«Ils ne savent faire qu'une chose: me mettre la faute sur le dos. On dirait que leurs employés ne font qu'appliquer les règles sans réfléchir au problème», souffle Mme Mondor

Elle dit avoir demandé l'avis d'un électricien, il y a deux semaines, pour s'assurer que tout était en ordre chez elle.

«Suite aux résultats et de par notre expérience, ce qu'Hydro-Québec demande au client de payer est complètement ridicule», écrit l'expert Jocelyn Leblanc dans son rapport qu'a pu consulter Le Journal de Montréal.

Thermopompe en cause?

Un inspecteur d'Hydro-Québec s'est rendu au domicile de Manon Mondor en octobre, mais aurait rien remarqué d'anormal.

«Notre analyse nous suggère que les relevés correspondent à la consommation réelle», dit Nathalie Vachon, porte-parole d'Hydro-Québec.

Hydro-Québec soupçonne une défectuosité de la thermopompe de la piscine chez Manon Mondor pour expliquer l'astronomique facture.