/regional/quebec/quebec

Enfin de l'aide pour «Madame Minou»

TVA Nouvelles

Une octogénaire surnommée «Madame Minou» d'Armagh à Québec vit avec plus d'une vingtaine de chats dans une insalubrité totale.

Elle vient finalement de recevoir de l'aide de la municipalité, qui avait été critiquée pour son retard à agir.

Des techniciens en santé animale, des fonctionnaires de la municipalité et des amis de la famille se sont rendus à son domicile. Les chats ont été retirés, le temps de les faire examiner par un vétérinaire.

(Capture d'écran TVA Nouvelles)

Seulement quatre chats sur 20 nécessitaient des soins immédiats et seront traités chez le vétérinaire. Les soins seront entièrement défrayés par la municipalité.

«Il y a des mites d'oreille, des poux au niveau du corps. Certains chats, dont les plus jeunes, qui ont un système immunitaire un peu plus bas, auront besoin de soins, mais tous les chats adultes sont presque tous stérilisés. C'est quand même une dame a pris soin de ses chats depuis longtemps», note Nathalie Clément, technicienne en santé animale.

(Capture d'écran TVA Nouvelles)

Des dons vont assurer une meilleure qualité de vie à la maison. «Ça, ce sont des coussins, des litières. Il y a des jouets, des brosses. Tantôt, j'ai amené un gros bac de nourriture. Ce sont tous des accessoires qu'on donne à la dame pour l'aider», dit Samuel Côté, du refuge «Les fidèles moustachus».

(Capture d'écran TVA Nouvelles)

Le règlement municipal permet pourtant un maximum de trois chats. Mais la dame ne les laissait pas sortir. Aucune plainte n'aurait été déposée à la Ville.

Les techniciens en santé animale suivront les animaux de près, mais la dame est apte à vivre seule. La municipalité assure tout de même que des soins lui seront prodigués.

Avec la collaboration de Claudie Côté