/regional/montreal/montreal

Premier Noël en famille depuis quatre ans

TVA Nouvelles

Pour la première fois depuis longtemps, un garçon de neuf ans va pouvoir passer Noël en famille.

De ses premiers mois de vie jusqu'à l'âge de cinq ans, cet enfant a vécu dans plusieurs familles d'accueil. La dernière avait engagé un processus d'adoption qui n'a finalement pas fonctionné.

Il s'est alors retrouvé dans un foyer de groupe des Centres jeunesse où ses éducatrices l'ont rassuré et lui ont expliqué pourquoi ses parents biologiques avaient dû le confier à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ).

(TVA Nouvelles)

«Quand il est arrivé il se voyait comme le méchant: "si maman n'a pas été capable de s'occuper de moi. Si ma famille d'accueil d'adoption n'a pas été capable de s'occuper de moi, je dois être un méchant garçon"», explique Lise Prince, éducatrice au Centre jeunesse de la Montérégie.

Selon Mme Prince, cet enfant a eu du mal à faire de nouveau confiance aux adultes.

«Ça lui a pris de neuf à dix mois avant qu'il défasse sa valise lorsqu'il est arrivé ici. Quand on avait des autos qui arrivaient dans le stationnement et qu'il les entendait, il partait et voulait aller chercher sa valise parce qu'il était convaincu qu'on venait le chercher», détaille-t-elle.

Quatre ans plus tard, ce petit garçon a été jumelé à une nouvelle famille. Pendant les trois derniers mois, il a été jumelé à un couple qui a déjà quatre grands enfants et qui souhaitait donner un avenir à un enfant de la DPJ.

«Au départ il ne nous répondait pas, il passait tout le temps par son éducatrice pour qu'elle nous donne les réponses», raconte la mère d'accueil.

Ils se sont apprivoisés en se rencontrant plusieurs fois par semaine dans les derniers mois.

Il y a quelques jours, il a vidé sa chambre du foyer de groupe pour passer son premier Noël en famille depuis 2010.

Le voir partir a été un moment de grande émotion pour ses éducatrices.

«Ce sont des enfants souffrants. C'est ça qui vient nous chercher», confie, les larmes aux yeux, Lise Prince.

D'autres enfants n'auront pas cette même chance et passeront le temps des Fêtes à la DPJ.

La Fondation des Centres jeunesse veut leur procurer des cadeaux, des sorties. Des dons peuvent être adressés au 1-855-768-7389 ou sur le site internet www.fondationcjm.ca.

Dans la même catégorie