/regional/quebec/quebec

Les musulmans de Québec condamnent l'attentat

TVA Nouvelles

La communauté musulmane de Québec n'a pas tardé à condamner l'attentat meurtrier contre la rédaction du Charlie Hebdo, à Paris.

L'attentat du Charlie Hebdo est tout à fait contraire aux enseignements de l'Islam selon  Rachid Elfaiz, l'imam de l'Association Mosquée de la Capitale.

«Cet acte de violence émane d'une faiblesse. La personne qui veut convaincre par la violence est une personne faible.»

Khalil Bahji, un musulman pratiquant, parle d'une incompréhension des textes du Coran.

«Parfois, on comprend mal les textes coraniques ou les textes prophétiques et on les interprète de manière violente, alors que l'Islam, c'est tout à fait différent. C'est un message de sagesse, un message de paix, de tolérance.»

La prière, à la mosquée de Québec, jeudi après-midi (TVA Nouvelles)

D'ailleurs toute la communauté musulmane de Québec se dissocie des auteurs de l'attentat. Dans un communiqué transmis aux médias on peut lire:

«Nous condamnons vigoureusement ces actes de terreur et de lâcheté qui sont contre les valeurs de base de l'Islam . La vie est sacrée dans l'Islam (...)

Pour éviter les tensions entre musulmans et non-musulmans, l'imam Elfaiz parle d'ouverture.

«Je ne crois pas que ça va augmenter l'intolérance. Par contre, ça va multiplier les ponts et ça va multiplier les chances de communication. Les Québécois, musulmans ou non musulmans, ont tendance en de telles situations, à mieux communiquer entre eux.»

D'ailleurs, des paroles, l'imam est rapidement passé aux actes en permettant à TVA Nouvelles d'assister à  la prière de l'après--midi.

«On est dans le même bateau. Donc, on ne doit pas laisser le bateau couler, ou bien dire : c'est mon bateau ou bien le tien. Nous sommes tous dans le même bateau, on doit tous ramer, on doit ouvrir les voiles pour avancer.»