/regional/montreal

Une école privée financée par le gouvernement du Koweït

TVA Nouvelles

L'école secondaire privée Le Savoir, qui accueille près d'une centaine de jeunes musulmans à Montréal, est financée en partie par le gouvernement du Koweït selon ce qu'a appris TVA Nouvelles.

L'édifice appartient à la Muslim Association of Canada (MAC), liée aux Frères musulmans. C'est Samer Maszjoub, le président du Forum Musulman Canadien (FMC) qui a créé cette école située dans l'arrondissement Pierrefonds-Roxboro.

(TVA Nouvelles)

«M. Majzoub est aussi à la tête d'une organisation parapluie qui dirige plusieurs organisations au Québec, dont plusieurs sont considérées comme liées aux Frères musulmans», explique Marc Lebuis de l'organisme Point de bascule.

Selon un communiqué de l'Agence de presse koweïtienne, le ministère des Affaires islamiques du Royaume aurait versé plus de 70 000 dollars US à l'école l'an dernier. L'argent aurait été transféré par l'ambassade koweïtienne.

L'école Le Savoir est reconnue par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport du Québec (MELS). Les élèves y font une heure par jour d'étude du Coran et de la langue arabe, essentielle pour étudier le livre sacré.

Dans le cadre d'une activité de financement, l'établissement a déjà reçu l'imam Munir El-Kassem comme conférencier, associé à la World Islamic Cult Society, la WICS, créée par l'ex-dictateur libyen Mouammar Kadhafi.

«La filiale canadienne de la WICS vient de se faire retirer son statut d'organisme de bienfaisance parce qu'elle finançait des organisations terroristes», précise M. Lebuis.