/regional/montreal

Des radicaux débarquent à Montréal

Pierre-Olivier Zappa

Le Québec s'apprête à accueillir plusieurs leaders religieux controversés au cours des prochaines semaines.

Malgré leurs idées obscurantistes et radicales, une enquête menée par «J.E.» démontre que ces prédicateurs auront le champ libre pour livrer leurs discours.

Au cours du mois de février, trois imams radicaux, un groupe ultranationaliste juif, et un rabbin fondamentaliste débarqueront dans la grande région de Montréal.

Imams radicaux à Outremont

Ce samedi, l'Académie de la charia nord-américaine, la MISHKA, organise une remise de diplômes au Centre communautaire Outremont, propriété de la Ville de Montréal.

Deux imams au discours intégriste animeront l'évènement : Salah Assawy et Omar Shahin.

L'imam Assawy, d'origine égyptienne, est le secrétaire général de l'Assemblée des musulmans juristes d'Amérique, une organisation connue pour ses avis religieux parmi les plus radicaux.

Salah Assawy (Crédit photo YouTube)

Elle invite notamment au jihad contre l'Occident et elle justifie la mutilation génitale des femmes. Dans un de ses avis publics, elle autorise le viol marital:

«Quant à la question de forcer une épouse à avoir des rapports sexuels, ce ne serait pas un viol. [...] La femme qui refuse commet un grand péché».

À ses côtés figurera l'imam Omar Shahin, un fervent promoteur de la charia, la loi islamique qui prévoit notamment la lapidation en cas d'adultère. Selon lui, les musulmans devraient d'ailleurs refuser d'obéir aux lois occidentales.

Shahin entretiendrait également des liens étroits avec le mouvement des Frères musulmans, une confrérie qui prône une islamisation complète des sociétés occidentales.

Plus de 300 personnes sont invitées au Centre communautaire d'Outremont pour la conférence de ces deux imams.

Un groupe ultranationaliste juif

Un groupe ultranationaliste juif, aujourd'hui classé terroriste par les États-Unis et Israël, va s'implanter dans la métropole.

Le 16 février prochain, des dizaines de membres de la Ligue de défense juive vont participer au congrès de fondation de la cellule montréalaise. Cette milice extrémiste est particulièrement active en France, où elle est à l'origine de plusieurs épisodes violents.

La Ligue de défense juive (Crédit photo: Facebook)

Son objectif: protéger les Juifs en utilisant la force s'il le faut. Une façon de faire musclée pour cette organisation sans existence légale.

Sur son site web, la Ligue dénonce la venue au Québec de prêcheurs musulmans comme Siraj Wahhaj, qu'elle considère comme une menace. On peut y lire: «Ceux qui nous menacent doivent être confrontés, et vaincus».

Siraj Wahhaj (Crédit photo: YouTube)

La cellule montréalaise promet notamment de s'immiscer dans les universités québécoises, d'organiser des manifestations et d'offrir des cours de combat et d'autodéfense.

Un co-conspirateur présumé à Brossard

Le 21 février prochain, l'imam américain Siraj Wahhaj sera l'invité d'honneur de l'Islamic Relief Canada lors d'une soirée de financement à la mosquée de Brossard.

Le chef spirituel traîne un passé trouble. Selon un rapport du FBI consulté par «J.E.», le Département de la justice américaine le suspecte d'avoir agi comme co-conspirateur du premier attentat contre le World Trade Center, en 1993. Il n'a toutefois jamais été inculpé.

Plusieurs discours de l'imam Wahhaj évoquent un sentiment hostile à l'égard du gouvernement américain, qu'il qualifie de «véritable terroriste».

Plus de 700 personnes ont été invitées à l'événement par Islamic Relief Canada, une organisation caritative qui a reçu une subvention 1,5 million $ du gouvernement fédéral.

Un rabbin aux prêches discriminatoires

Plus de 500 personnes sont invitées à la synagogue Hekhal Shalom, le 27 février prochain, pour rencontrer un chef spirituel juif qui ne passe pas inaperçu : le rabbin israélien Yosef Mizrachi.

Le reportage de J.E. présente plusieurs extraits de ses prêches qui révèlent des enseignements rétrogrades et discriminatoires. Il considère par exemple que le trouble de l'autisme est causé par des péchés commis dans une vie antérieure.

Yosef Mizrachi (Crédit photo: YouTube)

Dans une vidéo présentée sur son site web, il attribue également certaines maladies à l'impudeur et l'immoralité. «Il y plus d'accidents et plus de cancers.

Chaque minute, un Juif est frappé par le cancer. C'est en raison de l'habillement des femmes, des relations entre filles et garçons. C'est en raison des conversations érotiques, de Facebook, de la drogue et de l'alcool. Toutes ces tragédies s'expliquent ainsi», enseigne-t-il. Le prédicateur ajoute que l'Holocauste est une punition méritée par certaines communautés juives.