/news/homepage

Le Québec parmi les endroits les moins religieux au monde

TVA Nouvelles

Alors que la religion prend beaucoup de place dans plusieurs pays, le Canada est l'un des endroits où les personnes sont les moins religieuses.

Près de 40 % des répondants du Canada se considèrent religieux, selon un sondage mené auprès de 63 898 habitants de 65 pays différents.

Et parmi les provinces, le Québec et la Colombie-Britannique sont les deux endroits où les citoyens sont les moins religieux.

Seulement, 34 % des résidents de ces provinces ont indiqué croire en l'existence d'une divinité religieuse.



(crédit photo : TVA Nouvelles)

Aux États-Unis, plus de la moitié des gens (56 %) se considèrent religieux.

À l'échelle mondiale, six personnes sur dix (6 3%) manifestent leur appartenance à un groupe religieux, alors que deux sur dix (22 %) se considèrent non religieuses. Une personne sur dix (11 %) se proclame, quant à elle, athée.

On note toutefois des variations énormes à l'échelle mondiale. C'est la Thaïlande qui est le pays le plus religieux au monde où 94 % des personnes interrogées se sont déclarées croyantes et seulement 1 % athées. Suivent l'Arménie, la Géorgie et le Maroc.


(crédit photo : TVA Nouvelles)

En dernière position, on retrouve la Chine, avec 7 % de croyants et 61 % d'athées. Les autres pays les plus athées sont le Japon, la Suède et la République tchèque.

«Plus un pays est pauvre, plus il a tendance à être religieux. Ce phénomène-là a longtemps été observé, et il l'est encore aujourd'hui. On le voit, les différences sont importantes, selon le degré de revenu», a indiqué Christian Bourque, vice-président chez Léger.

À l'échelle mondiale, les personnes plus jeunes, soit celles de moins de 34 ans, ont tendance à être plus religieuses (67 %) que celles des autres groupes d'âge (60 %).

Au Québec, seulement 21 % des personnes de 25 à 34 ans ont indiqué être religieuses et chez les 55 ans et plus 48 % des répondants ont affirmé être croyants.

«La religion continue à dominer notre vie quotidienne et nous voyons que le nombre total de personnes qui se considèrent comme religieuses est en fait relativement élevé», a souligné le président de Léger. «En outre, avec la tendance d'une jeunesse de plus en plus religieuse à l'échelle mondiale, nous pouvons supposer que le nombre de personnes qui se considèrent comme religieuses va continuer à augmenter.»