/news/homepage

Hydro-Québec cache la vérité

TVA Nouvelles

Les employés d'Hydro-Québec qui avaient la responsabilité de faire l'inventaire des bouteilles de propane se trouvant à moins de trois mètres des compteurs intelligents ont reçu la consigne de ne pas dévoiler la raison de leur présence aux occupants des domiciles inspectés, a appris l'équipe de J.E.

En effet, les releveurs se rendaient chez les clients et devaient calculer sans ruban à mesurer, afin de ne pas éveiller de soupçons, si le ou les nouveaux compteurs se trouvaient à moins de trois mètres, la distance minimale, d'une bonbonne de propane.

Photo tirée d'un reportage de J.E. diffusé en mars dernier (Crédit photo: TVA Nouvelles)

De plus, si l'occupant des lieux demandait aux employés la raison de leur visite, ces derniers devaient nier qu'il était question de propane. Même scénario si un client posait la question par téléphone.

Une règle de la Régie du bâtiment stipule que les compteurs intelligents ne peuvent se situer à moins de trois mètres d'une bonbonne de propane puisqu'il y a des risques d'incendie.

La société d'État devrait envoyer sous peu une lettre à ses abonnés afin qu'ils déplacent, à leurs frais, leurs installations de propane. Plusieurs clients d'Hydro-Québec ont d'ailleurs déjà entamé des procédures à la Cour des petites créances afin d'éviter de payer ces coûts qui peuvent s'élever à plus de 1000$.