/regional/quebec/quebec

Une coalition veut faire changer le règlement

TVA Nouvelles

Une coalition nouvellement formée demande à la Ville de Québec d'enlever de son règlement sur la paix et le bon ordre l'obligation pour des manifestants de fournir leur itinéraire.

Cette disposition, selon les membres de la Coalition pour le droit de manifester, donne des pouvoirs déraisonnables aux policiers, qui s'en servent pour piéger les manifestants et procéder à des arrestations massives. Elle constitue également une contrainte pour les organisateurs de manifestations.

(TVA Nouvelles)

Un homme âgé, qui a été pris en souricière lors d'une manifestation d'étudiants, le 24 mars, est venu appuyer cette revendication, disant que le travail des policiers avait été agressif et arbitraire.

«Je ne manifestais pas. Je l'ai dit au policier. Je disais : "je ne suis pas un manifestant, je suis un résidant du coin et je me promène dans la rue". Sa réponse était surprenante. Il ne faisait pas la distinction entre les manifestants et les gens qui ne manifestaient pas.»

Les groupes populaires membres de la coalition sont également allés déposer une pétition favorable à leur demande et signée par 3800 personnes, à l'hôtel de ville de Québec.