/regional/centreduquebec

Une hausse de 5,5% à prévoir

Shanny Hallé

Les citoyens devront sortir plus d'argent de leurs poches pour contribuer au remboursement du déficit autorisé de 1,2 million de dollars de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke. La hausse du compte de taxes scolaires sera de 5,5% cette année.

Dans la communauté, ce n'est pas la surprise, mais plutôt la déception qui règne.

«C'est abusif! Il va falloir que ça arrête quelque part!» nous dit un citoyen.

«Tout, tout, tout augmente tout le temps, mais les salaires n'augmentent pas au même rythme!», ajoute une femme.

«Je me serais attendu plus à 2% ou 3% [d'augmentation] vu que l'année passée on en avait eu beaucoup», indique une autre.

Il y a trois ans, le gouvernement a cessé d'absorber une portion de la taxe scolaire, donc progressivement, ce sont les citoyens qui doivent assumer ces montants. Gilles Normand, le président de la CSRS, nous dit que «c'est une compression de 3,7 millions de dollars que l'on doit charger aux citoyens.»

D'autres mesures tarifaires ont été adoptées; la hausse des frais de surveillance le midi passe de 1$ à 1,50$ par jour; une compression de 900 000$ en réduction de personnel; une compression de 550 000$ dans le budget des écoles. Des choix difficiles sont à prévoir.
«Ces compressions viennent nous rejoindre. On est rendu à réduire les budgets des écoles, et ça, c'est une troisième année qu'on fait ça», indique Gilles Normand.

L'équilibre budgétaire, c'est ce que la commission scolaire vise. Le président de la CSRS le confirme, ils veulent l'équilibre pour cette année pour éviter d'autres compressions l'an prochain.

Pour le comité des parents de la CSRS, c'en est trop.

«C'est assez, celles-ci [les compressions] s'ajoutent aux 15 millions de dollars déjà compressés en éducation! Ce n'est pas normal qu'on finance des services qu'on a plus, ou qui diminuent en qualité», déplore Judith Lavallée, présidente du comité de parents.

À titre d'exemple, pour une maison de 200 000$, c'est une facture de 592$ qui devra être payée. Un compte de taxes qui arrivera bien vite, déjà au mois d'août prochain.