/news/world

Aung San Suu Kyi évoque son père, héros national

TVA Nouvelles

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi a évoqué dimanche la mémoire de son père, héros de l'indépendance assassiné en 1947, estimant que les prochaines législatives étaient l'occasion d'honorer son sacrifice.

Le parti du prix Nobel de la paix, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), participera le 8 novembre à des élections générales pour la première fois en un quart de siècle.

La LND part largement favorite face au Parti de la solidarité et du développement de l'Union (USDP), créé de toutes pièces par l'ex-junte, qui avec ses alliés domine le Parlement sortant.

(Crédit photo: Archives Agence France-Presse)

Le prestige d'Aung San Suu Kyi dans son pays provient autant de son long combat contre la junte militaire que de sa filiation avec le général Aung San assassiné le 19 juillet 1947, quelques mois avant que la Grande-Bretagne n'accorde officiellement son indépendance à la Birmanie.

«Nous avons une responsabilité envers les martyrs, tués avant d'avoir accompli leur devoir: obtenir l'indépendance. La LND s'est constituée pour accomplir ce devoir», a déclaré Suu Kyi dans un discours au siège de son parti à l'occasion des cérémonies marquant le Jour des martyrs.

«Ce pays ne se développera qu'à la condition qu'il change vraiment», a-t-elle ajouté à l'adresse de ses partisans.

L'Assemblée issue du vote du 8 novembre devrait élire quelques mois plus tard un président. Mais Aung San Suu Kyi ne pourra pas concourir à la plus haute fonction du pays, la Constitution héritée de l'époque de la junte l'empêchant de se présenter du fait de son mariage avec un étranger.

Ce scrutin est vu comme un test pour la transition démocratique amorcée depuis l'autodissolution du régime militaire en 2011.

Les précédentes législatives remontent à novembre 2010. Mais la LND avait boycotté le scrutin et été dissoute à l'époque.

Le président de la LND, Tin Oo, a annoncé dimanche que le slogan du parti pour les législatives serait: «Votez LND pour un vrai changement».