/finance/realestate

Les saisies de maisons ont augmenté de 8% en août

TVA Nouvelles

Agence QMI

Les reprises de maisons ont augmenté pour un deuxième mois consécutif au Québec en août, mais le total depuis le début de l’année est inférieur à celui de l’an dernier.

Les statistiques compilées par GDL Crédit Ressources Québec font état de 202 reprises de maisons par les créanciers le mois dernier, ce qui correspond à une hausse de 8% par rapport au même mois en 2014. L’augmentation en août fait suite à une progression de 11% en juillet.

En moyenne, les propriétés délaissées par leur propriétaire le mois dernier valaient 235 055$, en hausse de 21,8% par rapport à la valeur en août 2014 (193 011$.)

Le plus grand nombre de reprises a été observé dans la région de la Montérégie-Rive-sud de Montréal (38), suivie de celles de l’Outaouais (31) et de Laval-Laurentides (26). Dans la région de Québec-Charlevoix, 15 délaissements ont été enregistrés.

Suivant la tendance des reprises, le nombre de préavis de saisies délivrés par les institutions financières aux propriétaires en difficulté a aussi augmenté  en août., soit de 6,7%, pour atteindre 765. En moyenne, environ un préavis sur quatre se traduit par une saisie.

Depuis le début de l’année, toutefois, le nombre de propriétés reprises a reculé de 5% comparativement à l’an dernier, pour un total de 1604 reprises. Le total est le deuxième plus élevé depuis les cinq dernières années, après celui de l’an dernier.

Sur une période de 12 mois, GDL note que  le Bas-Saint-Laurent et le Centre-du-Québec ont continué de se démarquer avec des diminutions du nombre de mauvaises créances, alors que les régions de Saguenay – Lac-Saint-Jean, de l’Outaouais et de la Gaspésie — Îles-de-la-Madeleine ont plutôt vu leur situation se détériorer avec des hausses appréciables de mauvaises créances.