/regional/montreal/montreal

Des résidences prêtes à accueillir les migrants

TVA Nouvelles

Alors que le maire de Montréal, Denis Coderre, a manifesté son désir d'en faire plus dans la crise des migrants syriens, la métropole est-elle prête à accueillir plusieurs centaines d'entre eux?

Plusieurs résidences participent en accueillant plusieurs familles ayant fui la guerre civile qui dure maintenant depuis plus de quatre ans.

TVA Nouvelles s'est rendu dans la résidence Young Men's Christian Association (YMCA) de la rue Tupper à Westmount.

(TVA Nouvelles)

Sur les 140 chambres de l'établissement, plus de 50 sont occupées par des demandeurs d'asile.

Et l'organisme à but non lucratif entend jouer un rôle plus important si le Canada ouvre davantage ses portes aux migrants syriens.

«Nous répondons à une clientèle qui est très démunie, qui est en grand état de vulnérabilité et de détresse psychologique», fait savoir le directeur du YMCA, Pascal Alatorre.

«Ce que nous avons toujours voulu faire, c'est offrir plus qu'une résidence. C'est offrir un lieu de vie sécuritaire où les gens puissent passer leurs premiers jours au Canada tranquillement.»

16 000 Syriens à Montréal

Selon Statistique Canada, plus de 16 000 personnes sont d'origine syrienne à Montréal.

(TVA Nouvelles)

C'est notamment le cas de Youssef Shoufan, 28 ans, qui est arrivé au Canada avec sa famille à l'âge de sept ans.

Le jeune homme, journaliste et photographe, réalise des portraits de Syriens qui reconstruisent leurs vies à Montréal et au Québec.

Il a également cofondé le site maisondelasyrie.com.

Interrogé sur la crise actuelle qui secoue l'Europe et le monde entier, M. Shoufan met de l'avant l'humanité des gens.

«Actuellement, c'est vraiment important de faire fi de tout ce qui est politique, de tout ce qui est religieux, de tout ce qui peut poser des problèmes. Il faut juste mettre l'accent sur le côté humain», dit-il.

(TVA Nouvelles)