/regional/montreal

L'UdeM reçoit 1 M$ pour trouver de la vie extraterrestre

TVA Nouvelles

L'Université de Montréal a reçu 1 million $ de la Fondation Trottier pour financer la recherche sur les exoplanètes.

Avec ce don, les chercheurs du nouvel Institut de recherche sur les exoplanètes (iRex) espèrent «être les premiers à trouver une preuve de vie extraterrestre», a annoncé mercredi l'Université de Montréal.

Le don d'un million de dollars servira à créer des bourses de recherche au sein de l'iRex qui rassemble une vingtaine de chercheurs de l'Université de Montréal. Les bourses cibleront les étudiants, locaux et étrangers, du baccalauréat au postdoctorat.

«Cette volonté d'être les premiers n'a rien de fantaisiste ou d'exagéré, a indiqué par voie de communiqué René Doyon, professeur d'astrophysique à l'Université de Montréal et directeur du nouvel institut. C'est notre équipe de recherche qui a été la première au monde, en 2008, à photographier un système de planètes hors de notre système solaire.»

L'équipe de l'iREx pense réussir à trouver une preuve de vie extraterrestre sur une exoplanète d'ici 10 ans.(photo: ESO/L. Calçada)

L'iRex pense réussir à trouver une preuve de vie extraterrestre d'ici 10 ans. Pour ce faire, l'Institut espère récolter 15 millions $ et prévoit recruter 50 chercheurs.