/finance/desideespourentreprendre

Le TRX

Des sangles de parachute, un arbre : eurêka !

Argent

La nécessité est mère de l'invention, dit-on. En 1997, l’Américain Randy Hetrick, commando dans les Navy Seals (forces spéciales de la marine de guerre des États-Unis), cherchait à garder son équipe en bonne forme physique malgré l’absence de gymnase ou autre équipement d’entraînement. Lors d’une mission à l’étranger, il a eu l’idée d’attacher des sangles de parachute à un arbre...

Cet équipement improvisé, d’une simplicité désarmante, lui a permis d’effectuer quelques exercices d’étirement, de poussée, etc., simplement grâce au poids de son corps. Huit ans plus tard, en 2005 Randy Hetrick a commercialisé le TRX (pour Total Resistance eXercice).

La première année en affaires s’est terminée par des ventes de 20 millions $. Le jeune homme avait bien planifié son coup : depuis l’obtention d’un MBA de la Stanford University, en 2001, il avait peaufiné la mise en marché de son produit.

Le TRX est accessible à tous, peu importe la condition physique. Ses deux sangles réglables peuvent être fixées sur différents supports : un arbre, une porte, un arbre, un poteau, une barre, un crochet suspendu, etc., à 1,80 ou 2 mètres de hauteur.

En utilisant uniquement le poids du corps, sans charges additionnelles (nul besoin d'haltères, de barres, de machines, etc.), le TRX permet une variété quasi infinie d’exercices, sur tous les muscles, que l’on peut varier en modifiant l'inclinaison du corps et les points d'appui au sol.

Très facile à transporter — fourni avec une petite sacoche — le TRX ne pèse que 750 grammes.

La clientèle est variée : l'armée américaine, des entraîneurs sportifs, des policiers, pompiers, centres de physiothérapie, sans oublier les particuliers.

Randy Hetrick est aujourd’hui à la tête d’une entreprise d’entraînement physique diversifiée. Le TRX se décline en plusieurs marques (pour la maison, les gymnases et les militaires), avec du matériel de suspension (pour attacher le TRX), des vêtements et accessoires. L’entreprise organise des cours, formations et centres d’entraînement pour professionnels et amateurs.

Aujourd’hui, les produits sont distribués dans une soixantaine de pays, y compris la Chine.