/finance/homepage

Aide fédérale à Bombardier

La Fédération canadienne des contribuables dit non

Argent, avec Reuters

La Fédération canadienne des contribuables veut lancer une campagne radio pour s’opposer à un éventuel investissement du gouvernement fédéral dans la division aéronautique de Bombardier.

« Bombardier perd de l’argent et leurs lobbyistes sont en train de pousser le nouveau gouvernement Trudeau à renflouer l’entreprise avec un milliard  de dollars des contribuables », peut-on entendre au début de cette pub audio en anglais de 30 secondes.

« C’est une claque au visage pour tous les Canadiens et leurs familles. »

En conclusion de son message, la Fédération invite les citoyens mécontents à contacter leur député fédéral.

Cette publicité n’a pas encore été diffusée. La Fédération sollicite des dons du public pour acheter du temps d’antenne à la radio. Pour l'instant, la pub est disponible sur le site web de la Fédération et sur YouTube.

« Nous sommes toujours contre les subventions, pour toutes les industries et pas seulement Bombardier », déclare en entrevue Aaron Wudrick, directeur fédéral de la Fédération canadienne des contribuables.

Au lieu de soutenir financièrement les entreprises en difficulté, les gouvernements seraient plus avisés de soutenir les travailleurs qui perdent leur emploi, ajoute Aaron Wudrick.

Un milliard $ US au Québec, un autre du fédéral ?

Le gouvernement du Québec a annoncé le 29 octobre dernier qu’il investira un milliard $ US dans un partenariat avec Bombardier pour soutenir son nouvel avion CSeries.

Le lendemain, le ministre de l’Économie Jacques Daoust a fait part de sa volonté de demander une participation équivalente au nouveau gouvernement libéral.

La Fédération canadienne des contribuables s’est immédiatement opposée à l’aide gouvernementale, la qualifiant de « corporate welfare ».

Dans la même catégorie