/news/politics

Bombardier

La Caisse a fait mal paraître le gouvernement, selon l’opposition

Louis Gagné | Agence QMI

 - Agence QMI

En investissant 1,5 milliard $ US dans la division «la plus rentable» de Bombardier, la Caisse de dépôt et placement a servi toute une leçon de finance au gouvernement Couillard, croient les partis d’opposition.

«C’est une très bonne transaction qui fait en sorte que les déposants de la Caisse puissent obtenir les bénéfices sans assumer tous les risques», a réagi jeudi le chef du Parti québécois (PQ), Pierre Karl Péladeau.

«C’est tout le contraire de la transaction qui a été mise en place par le ministre Daoust et le gouvernement de Philippe Couillard, a-t-il ajouté. Je pense que le premier ministre doit commencer à s’interroger sérieusement sur la compétence de son ministre.»
M.Péladeau faisait référence à l’investissement de 1,3 milliard $ effectué par le gouvernement du Québec dans la C Series de Bombardier.

«Je pense que la Caisse a beaucoup mieux négocié que Jacques Daoust, a réagi de son côté le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault. Ils ont obtenu des actions dans la division qui est la plus rentable, qui a des actifs qui ont le plus de valeurs, c’est-à-dire Bombardier Transport. C’est ce qu’on aurait souhaité que Jacques Daoust fasse.»

«Le transport en commun est appelé à se développer partout dans le monde, a poursuivi le chef du deuxième groupe d’opposition. Donc, qu’on ait 30% de cette division-là, c’est une bonne nouvelle pour les Québécois.»

Dans la même catégorie