/news/society

Pétition en ligne

Des réfugiés à HEC?

Marie Christine Trottier | Agence QMI

GEN-HEC-REFUGIES

MARIE CHRISTINE TROTTIER/24 HEURES/AGENCE QMI

Un étudiant de HEC Montréal a lancé une pétition en ligne pour que son établissement parraine deux jeunes réfugiés syriens et leur permette d’y étudier gratuitement.

Nader Daher souhaite que leurs frais de scolarité, de logement et de subsistance soient assumés par la communauté universitaire. Pour financer ce projet, il propose d’ajouter 5 $ à la facture des 13 000 étudiants de HEC.

Il s’inspire d’une initiative similaire mise en œuvre à l’Université Bishop’s, où on parraine des réfugiés depuis des années.

Fils d’un immigrant libanais qui a fui la guerre, Nader Daher est particulièrement touché par la réalité des réfugiés. Il croit que l’éducation joue un rôle central dans l’intégration des nouveaux arrivants.

«En plus de mon père, six de ses frères et sœurs sont venus au Canada. Ils ont tous obtenu des diplômes d’études supérieures et ils contribuent largement à la société», dit-il.

Près de 450 étudiants avaient signé la pétition en moins de 48 heures, mercredi. En attendant de se rendre à son objectif de 5000 noms, il espère pouvoir rencontrer la direction de HEC Montréal et leur présenter son projet.

Dans la même catégorie