/regional/mauricie

70 Syriens

Trois-Rivières accueillera des réfugiés

Émilie Vallée | TVA Nouvelles

Trois-Rivières accueillera 70 réfugiés syriens, soit trente avant les Fêtes et quarante en janvier et février.

«C'est moins que prévu, mais ce n'est qu'une première cohorte», a affirmé le député fédéral de Trois-Rivières, Robert Aubin.

Le maire de Trois-Rivières s’est dit satisfait. «L'an dernier, personne n’en a parlé, mais on a accueilli des réfugiés et ils se sont très bien intégrés, ils ont eu des cours de francisation. Alors trente, il n'y a rien là. Ça va pouvoir se faire de façon responsable et organisée comme on le souhaitait», a expliqué Yves Lévesque.

La plupart seront d'ailleurs parrainés par des familles ou des organismes. Il n’y a rien à craindre du côté de la sécurité, selon le député. «Je pense que jamais des réfugiés n'auront eu à passer autant de barrières de sécurité, autant là-bas qu'ici», a ajouté Robert Aubin.

Mais est-ce que Trois-Rivières aurait pu, comme d'autres villes, accueillir davantage de réfugiés? Le directeur du Comité de solidarité croit que oui. «C'est notre responsabilité d'en accueillir plus», a indiqué Jean-Marc Lord.

Drummondville accueillera également 70 réfugiés alors que Victoriaville en accueillera 50. Au total ce sont 3560 réfugiés qui seront dirigés dans 13 villes du Québec.

Dans la même catégorie