/news/techno

WeDo

Lancement d'une nouvelle application pour le déneigement

Louis-Philippe Messier | Agence QMI

Il neige? Si vous avez au moins 16 ans, êtes minimalement en forme et possédez une pelle, vous pouvez vous rendre disponible pour déneiger les entrées, les marches, les balcons de vos voisins – ou encore leurs voitures, pour arrondir vos fins de mois.

Inspirée du modèle d’affaire d’Uber, une application appelée WeDo offre de mettre en rapport les clients enneigés et les pelleteurs volontaires à proximité.

Lancée par un jeune entrepreneur de Blainville, Olivier Arcand, l’application WeDo (iOS et Android) en est à ses premiers jours d’existence. La première grosse tempête de l’année n’a pas encore eu lieu que c’est déjà l’avalanche d’inscriptions.

«Une semaine après qu’un premier article dans un journal local en ait fait mention, WeDo compte déjà quelque 1700 utilisateurs inscrits, 900 clients et 800 pelleteurs, et ça n’arrête pas de rentrer», a dit M. Arcand.

Pour l’instant, le service est disponible dans le grand Montréal. «Ce sera tôt ou tard disponible dans la région de Québec et ailleurs aussi, mais je veux perfectionner mon produit avant d’étendre sa zone de service.»

Fonctionnement

L’utilisateur pelleteur de WeDo qui a inscrit ses coordonnées bancaires (protégées par l’application de confidentialité Stripe) et qui se rend disponible sur WeDo reçoit une alerte lorsqu’une demande de déneigement à proximité est reçue. Le premier à l’accepter obtient le travail.

Avant de commencer, le pelleteur doit photographier l’état des lieux; une seconde photo attestera que le travail a bien été fait.

Le client donne une note de 1 à 5; si après trois évaluations, un pelleteur a une moyenne inférieure à 3, il est bloqué. Il est donc mieux de faire du bon travail...

Facture et assurance

Le coût normal d’un déneigement est de 20 $; WeDo verse une commission de 80 % de ce montant au pelleteur, donc 16 $ (pour environ 30 minutes de travail).

WeDo offre aussi des déneigements de voiture pour 15 $ au client (donc 12 $ de commission au pelleteur). «Quand une voiture est presque ensevelie par une déneigeuse, c’est presque autant de travail qu’une entrée», a expliqué M. Arcand.

«Nos utilisateurs sont assurés en cas d’accident pendant un déneigement pour leurs frais médicaux, mais pas pour les revenus qu’ils ne pourront pas faire ensuite s’ils sont blessés, a précisé M. Arcand. Nous ne sommes pas un employeur, mais une plateforme de liaison entre les utilisateurs clients et pelleteurs.»

Dans la même catégorie