/news/world

Arrivée des premiers réfugiés à Toronto

Bienvenue au Canada!

Agence QMI

Le premier avion nolisé canadien transportant des réfugiés syriens a atterri jeudi vers 23 h 30 à l’aéroport international Pearson à Toronto.

L’appareil militaire, contenant 163 nouveaux arrivants, s’est posé au Canada après une escale technique en Allemagne. Il avait décollé de Beyrouth, au Liban, plus tôt dans la journée de jeudi.

Le premier ministre Justin Trudeau était sur place pour leur souhaiter la bienvenue au pays. Il était accompagné de la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne.

«Nous allons tous nous souvenir pendant des années à venir ce moment ce soir», a déclaré le premier ministre peu après l’arrivée des réfugiés.

Justin Trudeau a déclaré que cet événement est une «source de force» et non une «source de faiblesse» pour le pays. Il a rappelé que le Canada permettra de leur offrir «à cœur ouvert» un meilleur avenir pour eux et pour leurs enfants. «C’est vraiment ce qui fait la force de ce pays», a-t-il ajouté.

Dès leur arrivée, les réfugiés ont dû passer les douanes, confirmer leur identité et passer un test médical. Par la suite, ils ont reçu leur numéro d’assurance sociale et des vêtements pour l’hiver avant d’être dirigés vers un hôtel pour y passer la nuit.

Vendredi, les nouveaux arrivants rencontreront ceux qui les parraineront.

Le deuxième avion transportant des réfugiés devrait se poser ce samedi à l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau, à Montréal. Ce vol devrait contenir également près de 160 personnes.

Cette première vague de réfugiés fait partie du plan d’accueil du gouvernement canadien qui prévoit faire entrer au pays 25 000 Syriens d’ici février 2016, dont 10 000 avant la fin de l’année.