/regional/montreal

Première journée au Québec

Jour de fête dans la famille Altawil

TVA Nouvelles

Dimanche était une journée de fête dans la famille Altawil, à Laval.

La nuit dernière, Elias Altawil et sa famille sont arrivés au Québec pour s’installer chez le beau-frère d’Elias, Nicolas.

Ils ont fui Damas, la Syrie, la guerre.

La famille a tout abandonné pour fuir en voiture jusqu'à Beyrouth au Liban, où ils vivaient depuis quelques mois.

«Rien n’est arrivé pendant le voyage, mais quand même, on sent la peur et il y a toujours des craintes qu'il va y avoir quelque chose», lance Nicolas.

Sa femme et lui espèrent donner un meilleur avenir à leurs filles de 9 et 13 ans.

Leurs plus grandes inquiétudes : apprendre la langue et trouver du travail. Les filles de Nicolas, Karma et Zeina, auront d’ailleurs leur rôle à jouer.

«Oui, c'est sûr, on va les aider à apprendre le français et on va être là dans toutes les démarches et tout», précise Zeina.

Samedi soir, 160 réfugiés syriens sont arrivés à Montréal, tous parrainés par de la famille.

Comme pour Elias Altawil et sa famille, c'est une nouvelle vie commence.

Dans la même catégorie