/news/society

Notre série «Les enfants de la DPJ»

Seulement 20% des enfants rapportent les agressions sexuelles

TVA Nouvelles

À 10 ans, elle a été agressée sexuellement par une personne proche de sa famille.  Une fois par semaine cette jeune fille et sa mère viennent au centre d'expertise Marie-Vincent de Montréal. Elle suit une thérapie afin de surmonter le choc subi il y a quelques mois.  «C'est d'en parler surtout. Parler, ça fait du bien», a confié l'enfant.

C'est la première fois que le Centre d'expertise Marie-Vincent ouvrait ses portes à un média. C'est un centre peu connu qui vient en aide aux enfants, de la naissance à douze ans, qui ont été victimes d'agressions sexuelles

«De ce qu'on sait les dévoilements tournent autour de 20% des enfants, qui vont dévoiler qu'ils ont été victimes d'agressions sexuelles.  Donc ce qu'on a présentement dans le réseau, c'est la pointe de l'iceberg», dit Annie Fournier, chef des services cliniques.

Depuis 2006, 1750 enfants ont été vus au Centre Marie-Vincent. 30% sont des garçons.  Il y a eu 1250 enquêtes policières; les policiers vont rencontrer les enfants sur place pour prendre leurs dépositions.

«Les plus jeunes, on les rencontre dès qu'ils sont en âge de parler. Le plus jeune que j'ai eu  avait deux ans et demi. C'est sûr qu'il y a la barrière de l'âge», note la sergent-détective Nathalie Locas.

 L'an dernier, la Direction de la protection de la jeunesse a retenu près de 35 mille signalements d'enfants et adolescents victimes d'abus de toutes sortes au Québec.

Chaque année, depuis 10 ans, TVA fait découvrir à la population la vie de ces enfants de la DPJ, et leurs espoirs. Nous tentons aussi d'amasser de l'argent afin de leur offrir des cadeaux pour Noël, des sorties, des cours, des activités culturelles et sportives, que personne d'autre ne peut leur donner.

Jusqu'à vendredi le 18 décembre, le journaliste Harold Gagné présente cinq reportages bouleversants touchant les agressions sexuelles, l'abandon, la négligence, les mauvais traitements psychologiques.

Les enfants de la DPJ, une série choc à suivre sur le site TVANouvelles.ca et sur les ondes de TVA et LCN.

 -Avec la collaboration d'Harold Gagné