/news/world

Quatrième vol

200 réfugiés syriens arrivent au Canada

Agence QMI

Un quatrième vol transportant des réfugiés syriens s’est posé vendredi à l'aéroport international Pearson de Toronto avec à son bord plus de 200 personnes.

À leur arrivée en sol canadien, les réfugiés ont été accueillis par le gouverneur général David Johnston et des membres de sa famille.

«Notre histoire est remplie d'exemples de personnes aux origines diversifiées qui s'entraident dans les moments difficiles, a-t-il dit. Je suis ravi d'accueillir chaleureusement ces nouveaux membres de notre famille canadienne. Je leur souhaite le plus grand des succès.»

La plupart de ces nouveaux arrivants sont parrainés par le privé.

Le programme du gouvernement Trudeau prévoit accueillir 25 000 réfugiés d’ici février 2016, dont 10 000 avant la fin de l’année. Jusqu’à maintenant, moins de 1500 Syriens ont fait leur entrée au pays.

Cette semaine, Ottawa a maintenu le cap, tout en reconnaissant qu’il s’agit d’un défi. Et pour cause, il faudra qu’il en arrive en moyenne 600 par jour au cours des 15 derniers jours de l'année  pour respecter l’échéance.

En voyage au Liban pour la première fois depuis l’arrivée des libéraux au pouvoir, le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, John McCallum, a visité le Centre canadien des opérations (CCO). Il a ainsi pu se faire une idée du processus de traitement, de la collecte des données biométriques aux entrevues pour l’immigration, en passant par les examens médicaux.

«Le travail accompli ici au Liban, sur le terrain, par les Canadiens et d’autres intervenants est colossal, a-t-il dit dans un communiqué. Nous faisons une véritable différence dans la vie de tellement de réfugiés syriens qui ont subi tant de difficultés. Ceux qui viendront au Canada peuvent s’attendre à un accueil chaleureux et ils auront une chance de réussir dans leur nouvelle patrie.»
 

Dans la même catégorie