/news/politics

Vol en provenance de la Jordanie

300 réfugiés syriens arrivent à Montréal

Agence QMI

Le transporteur aérien Air Transat a confirmé mercredi soir l’arrivée du vol TS8503 parti de Amman, en Jordanie, avec à son bord 304 réfugiés syrien. L’appareil les transportant s'est posé à l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau, à Montréal.

«Nous sommes très heureux d'être la première compagnie aérienne canadienne à participer à cette opération humanitaire d'envergure et ainsi prêter main forte au gouvernement canadien et aux autorités internationales», a déclaré Jean-François Lemay, directeur général d'Air Transat dans un communiqué.

La grande majorité de ces passagers seront accueillis par le Québec, moins d’une dizaine poursuivront leur route jusqu’en Alberta, a indiqué le ministre suppléant de la Sécurité publique, Pierre Moreau, lors d’un point de presse mercredi. Le ministre a aussi tenu à préciser que la totalité de ces réfugiés avait été parrainée.

Les objectifs d’accueil révisés

Le gouvernement fédéral s’était engagé à accueillir 10 000 réfugiés d’ici la fin de l’année, un objectif qui semble de plus en plus hors de portée. Le ministre de l’Immigration, John McCallum, a soutenu mercredi que l’arrivée des réfugiés a notamment été retardée par les conditions météorologiques et l'annulation de vols.

Ce soir, le 2e vol accueillant des réfugiés syriens est arrivé à Montréal-Trudeau à 18h46 en provenance de Amman,...

Posté par Aéroport Montréal-Trudeau Airport sur mercredi 23 décembre 2015

«Je suis convaincu qu’à la fin de l’année, 10 000 réfugiés syriens auront reçu leur certification à titre de résident permanent. La question est de savoir s'ils seront tous arrivés au Canada avant le 31 décembre», a-t-il déclaré, lors d’une conférence de presse à Ottawa.

Certains réfugiés prennent aussi quelques jours pour réunir leurs maigres affaires avant de quitter leur pays pour le Canada, ce qui peut aussi repousser la date de leur départ.

Des réfugiés reçus toute l’année

De manière générale, en date du 21 décembre, le Québec a accueilli 1376 réfugiés depuis le début de l’année 2015. Le gouvernement espère en recevoir 3650 d’ici la fin du mois. Un nombre équivalent sera accueilli en 2016 pour porter le total à 7300.

La ministre de l’Immigration, Kathleen Weil, a mentionné que près des trois quarts (73 %) des réfugiés qui sont arrivés au Québec depuis le 1er janvier s’étaient établis à Montréal, contre 21 % à Laval et 5 % à Sherbrooke.

Dans la même catégorie