/regional/montreal

Noël

Accueillir des réfugiés à sa table

TVA Nouvelles

Noël se fêtera en français et en arabe ce soir dans plusieurs familles qui ont choisi d’accueillir des réfugiés syriens pour les Fêtes.

«Pour nous, cette année, on a décidé pas de cadeaux. Pas de cadeaux parce que, bon, ce qui arrive dans notre pays, c'est quand même assez triste. On ne voulait pas fêter, mais Noël, ce n'est pas juste des cadeaux, c'est le partage, c'est l'amour», explique Hala Maatouk, une Québécoise d’origine syrienne qui reçoit des réfugiés chez elle ce soir.

Le Québec a comme objectif d'accueillir 3700 réfugiés d'ici les prochains jours. La plupart sont parrainés par l'État, certains par le privé. Les Maatouk, eux, veulent faire leur part autrement.

«Bien sûr, ils ont tout perdu, ils sont tristes parce qu’ils sont presque seuls et ils connaissent très peu de personnes, donc on a voulu leur faire un petit Noël», précise Elza Mardirossian.

Dans la même catégorie