/news/politics

L'objectif de 10 000 ne sera pas atteint

Réfugiés syriens: le fédéral défend les retards

Agence QMI

Le gouvernement fédéral a défendu les retards pris sur l’échéancier fixé concernant l’arrivée de réfugiés syriens au pays.

L’objectif d’accueillir 10 000 Syriens avant la fin de l’année 2015 a été repoussé de deux semaines jusqu’à la mi-janvier.

L’objectif c’est de bien le faire et de le faire rapidement, mais l’important c’est que ce soit bien fait, a dit le ministre de l’Immigration John McCallum en conférence de presse en parlant des délais.

«La fonction publique n’a jamais effectué une telle opération auparavant. Donc quand on fait les choses pour la première fois, cela prend parfois plus de temps que prévu», a affirmé le ministre libéral.

John McCallum a aussi souligné que certains réfugiés ne veulent pas partir avec seulement une ou deux journées de préavis. Ces gens veulent quelques jours pour dire au revoir à leurs amis et pour se débarrasser de certaines choses qu’ils ne prendront pas avec eux, a dit le ministre.

John McCallum affirme que l’arrivée de réfugiés va s’accélérer dans les prochaines semaines pour atteindre les 25 000 personnes d’ici la fin février, et que 10 000 autres devraient venir au pays plus tard en 2016.

«C’est une vague. On commence lentement, mais ensuite c’est plus rapidement», a-t-il dit.

Il soutient que ces délais seront vite oubliés.

«Ces réfugiés sont ici pour rester et pour devenir des citoyens canadiens», a ajouté le ministre de l’Immigration.

«Il est évident que le ministre n’est pas parvenu à respecter la promesse faite aux Canadiens par le Parti libéral. Mais pire encore, il n’a même pas réussi à atteindre l’objectif moins ambitieux qu’il s’était lui-même fixé», a affirmé par communiqué Jenny Kwan, porte-parole du NPD en matière d’immigration, en parlant des 10 000 réfugiés prévus avant le 1er janvier 2016.

«Si les libéraux ont réellement l’intention de redorer le blason du Canada, j’espère fortement qu’ils ne répèteront pas ce genre de bavure », a-t-elle dit.

Dans la même catégorie