/news/society

Sondage TVA Nouvelles | Journal de Montréal

EXCLUSIF | Les Québécois plus stressés que jamais

TVA Nouvelles

Pressés, sollicités, stressés. Alors que tout va plus vite, les Québécois sont plus stressés que jamais au quotidien.
 
Un vaste sondage mené par la firme Léger, pour le compte de TVA Nouvelles et du Journal de Montréal, nous indique que 45 % des gens se disent stressés.

Le sondeur Christian Bourque explique «qu'en près de 20 ans, quand on mesure “êtes-vous stressé”, il y a une augmentation. En 1990, on parlait de 38 % de gens qui se disaient stressés. Aujourd'hui, on parle de 45 %».

C'est la situation financière qui vient en tête des facteurs de stress.

Le travail se retrouve derrière la santé physique.

Chose certaine, presque 7 personnes sur dix sont d'avis qu'il est plus stressant de vivre en 2016 qu'il y a 20, 30 ou 40 ans.

«Les plus stressés au Québec, ce sont les femmes et les gens âgés entre 25 et 44 ans», explique Christian Bourque. «C'est de gérer la famille, gérer le temps dans la famille, gérer les finances de la famille» qui représentent les sources de stress les plus importantes.

Le milieu de travail reste un endroit propice au stress pour la moitié des répondants.

Un chiffre qui grimpe à presque 60 % chez les 45 ans et moins, qui sont généralement en début ou milieu de carrière.

Près du tiers des répondants identifient leur conjoint comme source de stress.

«Plus on est stressé soi-même par sa vie quotidienne, plus on trouve que la gestion du couple est stressante, donc que notre conjoint est une source de stress. Il y a des gens qui vont nous dire qu'au final, ils considèrent changer de conjoint», ajoute M. Bourque.

Stressés les Québécois? Oui, en bonne partie.

Tableau 1

Mais heureux aussi: 90 % des gens se disent heureux!

Tableau 6

Dans la même catégorie