/news/currentevents

Entraînement public des Canadiens

Un bébé atteint à la tête par une rondelle lancée par Subban

Maxime Deland | Agence QMI

L’entraînement public tenu par le Canadien de Montréal dimanche au Centre Bell, a été assombri par un malheureux incident: un bébé de seulement un mois a été atteint à la tête par une rondelle lancée dans les estrades par P.K. Subban, qui souhaitait seulement faire plaisir à un partisan.

Selon ce que la mère de la petite Béatrice a écrit sur son compte Facebook, c’est une rondelle lancée par le défenseur étoile du Tricolore qui a malheureusement atterri en plein visage de sa fille.

«C'est sa tête qui a fait l'arrêt», a écrit Valérie Meloche sur Facebook.

Dans son message, la mère de famille précise que sa «cocotte» a eu beaucoup de chance malgré tout. Le poupon aurait subi une commotion cérébrale. Gardé en observation à l’hôpital, le bébé a obtenu son congé au cours de la journée de lundi.

«Je tenais également à remercier du fond du cœur ceux d'entre vous qui ont réagi à une vitesse éclair afin de lui venir en aide du mieux que vous pouviez, dont le petit homme qui a couru chercher de l'aide», a conclu Mme Meloche.

Les joueurs soulagés

La nouvelle de l’incident a mis du temps à parvenir aux oreilles des dirigeants du Canadien de Montréal. Ce n’est que lundi matin, par le biais des médias, que la direction du club de hockey a été informée de ce qui s’était produit durant l’entraînement public à Montréal.

L’organisation affirme avoir réagi très rapidement en contactant la famille de la jeune victime.

Un bébé atteint à la tête par une rondelle lancée par un joueur du Canadien

«Des membres de l’organisation sont allés rencontrer la famille lundi matin, a indiqué Donald Beauchamp, vice-président aux communications du Canadien. On les a tous invités à venir assister à un match dans la loge de la Fondation des Canadiens pour l’enfance.»

Tous les joueurs ont été informés en matinée que l’une de leur plus jeune partisane se trouvait à l’hôpital après avoir reçu une rondelle sur la tête.

Donald Beauchamp a précisé qu’ils étaient «très heureux» d’apprendre que l’état de santé de la petite Béatrice n’inspirait aucune crainte.

«Les joueurs se sentent évidemment concernés par un événement comme celui-là, a dit M. Beauchamp. Dans la mesure du possible, ils essaient toujours d’être prudents lorsqu’ils lancent une rondelle dans les gradins.»

P.K. veut se faire pardonner

D’après la version «officielle» des faits, il semble que P.K. Subban aurait voulu offrir un souvenir à un partisan en lui lançant une rondelle par-dessus la baie vitrée. Mais celui-ci l’aurait échappée et la rondelle serait ensuite tombée directement sur la tête du bébé qui se trouvait à proximité.

M. Beauchamp a affirmé que P.K. Subban a bien l’intention de se faire pardonner pour ce triste incident et ce, même s’il n’est pas directement responsable de ce qui s’est produit.

«C’est clair qu’il a déjà un plan! D’ailleurs, ça a déjà été discuté, a révélé le vice-président aux communications, sans toutefois en dire davantage. Par contre, je peux vous dire que P.K. a très hâte de rencontrer la famille et de prendre la petite dans ses bras.»

Bon an mal an, l’entraînement public du Canadien de Montréal attire énormément de partisans au Centre Bell. Ce rendez-vous est particulièrement populaire auprès des enfants.

Les joueurs en profitent souvent pour les rendre heureux, notamment en leur lançant des rondelles en guise de souvenirs.

Dimanche, ils étaient plus de 17 000 dans les gradins du Centre Bell pour épier les faits et gestes de leurs idoles.