/news/politics

Aviation

En faveur d'une aide financière à Bombardier

TVA Nouvelles

Le gouvernement fédéral n'a toujours pas tranché en ce qui concerne Bombardier qui espérait une réponse à sa demande d'aide financière pour la CSeries la semaine dernière.

L'ancien ministre conservateur Michael Fortier a son idée sur le sujet. Il croit que le gouvernement libéral manque à son devoir et qu'il devrait expliquer à tous les Canadiens l'importance de l'avionneur.

«C'est une industrie qui fait vivre des milliers et des milliers de Canadiens, pas juste au Québec, mais partout au Canada. Il faut bien comprendre cette industrie pour comprendre que l'industrie aéronautique est implantée partout au pays»,

Mais le soutien accordé à l'entreprise suscite aussi la grogne. La Fédération canadienne des contribuables a remis ce matin un prix à Bombardier pour ce qu'elle considère comme des années de gaspillage de fonds publics.

L'opposition s'impatiente

«On ne veut pas être une économie juste d'extraction de matières premières et d'exportations. À un moment donné, on fait des choix comme société, puis on a fait le choix de se spécialiser là-dedans dans le monde, puis il faut continuer à supporter cette industrie-là puis nos travailleurs», affirme Alexandre Boulerice, du NPD.

Même son de cloche du côté du Bloc québécois.

«Bombardier, c'est urgent, puis je ne vois aucune raison de retarder cet investissement-là», insiste Rhéal Fortin.

Une source près du dossier indique que les discussions se poursuivent, mais quant à savoir à quel moment la décision sera rendue, le gouvernement reste muet.

Dans la même catégorie