/news/politics

Concurrents de Bombardier

Péladeau et Legault aident Boeing et Airbus, accuse Couillard

Agence QMI, Argent

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Pierre Karl Péladeau et François Legault aident les concurrents de Bombardier, Airbus et Boeing, par leurs «attaques» répétées contre la mise de fonds du gouvernement dans la CSeries, croit Philippe Couillard.

«Je trouve ça dommage de voir deux chefs de partis politiques devenir les alliés objectifs des concurrents de Bombardier», a confié le premier ministre du Québec, à l'occasion d'un point de presse. M. Couillard réagissait aux rencontres successives des chefs de la CAQ, François Legault et du PQ Pierre Karl Péladeau avec la direction de l'avionneur québécois.

Depuis l'automne, Pierre Karl Péladeau et François Legault critiquent le choix du gouvernement d'investir 1,3 milliard $ de fonds publics dans le développement de la C Series, plutôt que dans la maison mère de Bombardier. «Quand les concurrents entendent ça, ça fait leur affaire», croit Philippe Couillard.

À son avis, les chefs du PQ et de la CAQ s'acharnent sur Bombardier. «Ça affaiblit Bombardier et ça aide ses concurrents à mieux protéger leurs parts de marché, a-t-il dit (...) Je ne croyais pas voir deux chefs de partis politiques attaquer notre secteur aéronautique, ainsi que les travailleurs qui dépendent de ce secteur.»

Les chefs du PQ et de la CAQ demandent aussi que l'entente liant le gouvernement Couillard à Bombardier soit rendue publique. La chose pourrait être possible, croit Philippe Couillard, mais seulement quand tout sera signé. «Il y a encore des choses à finaliser, à signer. L'entente pourrait être rendue publique à condition que les deux partenaires soient d'accord, c'est possible», a dit M. Couillard.

Par ailleurs, Philippe Couillard bénéficie de l'appui de l'Ontario dans sa demande au gouvernement fédéral de soutenir Bombardier. M. Couillard croit que le secteur aéronautique de Bombardier devrait être appuyé par le gouvernement fédéral, au même titre qu'Ottawa a aidé l'industrie automobile en Ontario.

Son homologue Kathleen Wynne a acquiescé. «Bombardier est une importante entreprise au Québec, au Canada et en Ontario. L'aéronautique est un des plus importants créneaux de l'économie canadienne», a dit Mme Wynne.

Dans la même catégorie