/news/society

Collège Jean-de-Brébeuf

Cinq universités organisent un spectacle au profit des enfants syriens

Agence QMI

GEN-ÉCOLE SYRIENS

JEAN-FRANÇOIS DESGAGNÉS/AGENCE QMI

Des étudiants de cinq universités de Montréal présentent vendredi soir au Collège Jean-de-Brébeuf un spectacle-bénéfice au profit des enfants syriens réfugiés.

Tout l’argent amassé lors de ce spectacle intitulé «Lorsqu’un nouveau jour se lève» sera versé à la Fondation des enfants syriens. Cette organisation canadienne a ouvert une école en Turquie afin de scolariser gratuitement environ 2000 enfants syriens qui sont réfugiés dans ce pays. Des soins médicaux et une aide psychologique sont aussi offerts à ces enfants par la fondation.

C’est une étudiante au doctorat en génie mécanique à Polytechnique Montréal, Jihane Ajaja, qui est à l’origine de cette initiative. Des étudiants de l’Université Concordia, de l’Université McGill, de l’UQAM et de l’ÉTS participent aussi à l’événement.

«J’étais horrifiée par la situation dans laquelle sont plongés les jeunes réfugiés syriens, je voulais faire quelque chose, a dit à l’Agence QMI Mme Ajaja, qui s’implique dans des projets éducatifs auprès des jeunes de la région métropolitaine depuis plusieurs années. J’ai trouvé une organisation - la Fondation des enfants syriens – qui a un fonctionnement moins lourd qu’un organisme de l’ONU. J’ai fait mes vérifications, l’argent sera acheminé directement à l’école en Turquie, sans intermédiaire.»

Parmi les artistes invités on retrouve l’humoriste et comédien Mehdi Bousaidan, le groupe Sound of the Middle East et la troupe de danse Concordia Dabkeh Group. Des familles syriennes nouvellement arrivées au Québec se joindront à l’événement.

Le spectacle est présenté à 19 h à la salle Jacques-Maurice du Collège Jean-de-Brébeuf, au 5625 rue Decelles.

Dans la même catégorie