/finance/homepage

Selon le directeur général du programme CSeries

Ottawa et Bombardier: les pourparlers «vont bien»

Reuters, Argent

Rob Dewar, vice-président et directeur général du programme CSeries, Bombardier aéronautique

Michel Desbiens/Agence QMI

Rob Dewar, vice-président et directeur général du programme CSeries, Bombardier aéronautique

Les pourparlers entre l’avionneur Bombardier et le gouvernement fédéral sur un éventuel soutien financier «vont bien », a déclaré mercredi Rob Dewar, vice-président et directeur général du programme CSeries.

«Ça progresse bien. Ils (le gouvernement) et nous allons faire une annonce si nous arrivons à un accord», a indiqué Rob Dewar à l’agence Reuters.

Bombardier souhaite obtenir une aide financière d’un milliard $ de la part du gouvernement du Canada pour soutenir la commercialisation de l'avion de ligne de 110 à 130 places, qui a été frappé des coûts plus élevés que prévus, une pénurie de commandes et des retards de production.

L’entreprise a déjà reçu un appui financier similaire du gouvernement du Québec en octobre dernier.

Rob Dewar a refusé de préciser à quel moment un accord pourrait être atteint, mais une source ayant connaissance de la situation a déclaré la semaine dernière qu’une annonce pourrait être planifiée dans quelques semaines.

Marc Garneau encourageant

Mercredi, le ministre fédéral des Transports Marc Garneau a également employé un ton encourageant lorsqu’il a été invité, par la chaîne Argent de TVA, à commenter le dossier.

Son gouvernement échange «sur une base quotidienne» avec Bombardier, a-t-il indiqué.

«C’est une demande de Bombardier d’un milliard de dollars, c’est l’argent des contribuables. Il faut bien faire nos devoirs avant de s’engager», a rappelé Marc Garneau, puis il a précisé : «Le CSeries est le meilleur avion dans sa classe au monde. Il est sans pareil ! »

«Je peux vous dire que notre gouvernement est engagé», a conclu Marc Garneau, sans révéler à quel moment une annonce pourrait survenir.

Swiss International Air Lines

Bombardier a annoncé mercredi avoir complété une série de 30 vols entre différentes grandes villes européennes avec son avion CS100, ce qui clôt un programme d’évaluation d’itinéraires.

La première compagnie aérienne qui prendra livraison de ces appareils, Swiss International Air Lines, a indiqué avoir demandé des assurances à Bombardier. «Très franchement, nous avons posé la question de savoir où ils vont, comment ils voient leur développement», a confié le directeur technique de la compagnie aérienne suisse, Peter Wojahn.

«Bien sûr, comme nous avons travaillé ensemble en tant que partenaires, nous avons obtenu des informations plus détaillées... mais jusqu'à présent, ils nous ont convaincus que tout est sur la bonne voie et qu'ils sont bien placés, également sur le plan financier, pour réussir avec le programme» CSeries, a précisé Peter Wojahn.

Dans la même catégorie