/regional/montreal/montreal

Parc-Extension

La succession du «roi du taudis» règle ses comptes

Yves Poirier | TVA Nouvelles

Plus de deux mois après avoir été condamnée à verser une somme record à une locataire, la succession du roi du taudis dans Parc-Extension, Claudio Di Giambattista, a finalement payé un montant de 15 000$ à Salmah Idar.

Le chèque a en effet été encaissé vendredi matin par la locataire qui avait fait la manchette en novembre 2011 après son évacuation d'urgence et sans préavis du 8151Stuart, à l’instar de trois autres familles par l’arrondissement Villeray/St-Michel/Parc-Extension.

La nouvelle a été confirmée à TVA Nouvelles par le comité d'action Parc-Extension qui milite en faveur des droits des locataires.

Rappelons que la Direction de la santé publique de Montréal (DSP-M) avait produit un rapport accablant quant à l’état lamentable de cet immeuble.

Contamination fongique, moisissures présentes même sur les meubles, coquerelles, souris et divers bris caractérisaient cet immeuble de six logements (les deux logements du sous-sol étaient vacants).

Depuis, l’immeuble demeure fermé comme le 785 Ball/7911 Outremont, cet autre bâtiment appartenant à M. Di Giambattista, évacué en mai 2012.

Dans la même catégorie