/finance/finance

Temps d’attente réduit à la caisse

Starbucks: nouveau programme de récompenses mardi

Argent

Le nouveau programme de récompenses de Starbucks entre en vigueur mardi. La chaîne a choisi de le modifier pour servir ses clients plus rapidement à la caisse.

À compter de mardi, la clientèle canadienne et américaine devra accumuler 125 étoiles pour obtenir une consommation gratuite. Jusqu’à maintenant, les clients devaient en accumuler seulement 12 pour avoir une récompense.

En se présentant à la caisse, les consommateurs obtiendront dorénavant deux étoiles pour chaque dollar dépensé. Avec l’ancien programme, Starbucks attribuait une étoile par transaction, peu importe la somme facturée.

«Le programme de récompenses de Starbucks était le seul qui attribuait des récompenses en fonction du nombre de transactions plutôt que de les calculer selon les dollars dépensés», a observé Paul Lafortune, associé chez R3 Marketing.

La nouvelle formule désavantage les clients qui ont l’habitude de s’acheter des produits valant moins de 5 $. Quant aux autres clients, ils devront dépenser 62,50 $ pour obtenir leurs 125 étoiles.

Dans le carde d’une conférence téléphonique, tenue récemment avec des analystes financiers, la direction de Starbucks a indiqué qu’une minorité de clients recevront moins de récompenses que dans le passé.

Avec le programme de récompenses actuel, plusieurs clients demandaient aux caissiers de séparer leurs achats en plus d’une facture afin d’obtenir plus d’étoiles. Cette pratique avait pour effet d’allonger le temps d’attente à la caisse.

Paul Lafortune ne croit pas que les clients qui seront déçus des changements vont déserter les cafés de la chaîne américaine. «Starbucks, c’est une question de goût ! Les gens voient les produits de Starbucks comme une récompense», a-t-il dit.

Le programme de récompenses de Starbucks est l’un des plus populaires sur le marché. Il compte 11,1 millions de membres uniquement aux États-Unis, selon l’entreprise. Starbucks a indiqué que le nombre de membres a bondi de 23 % au cours de la dernière année.

Dans la même catégorie