/finance/bonnenouvelleeconomique

Nouvelle salle de refroidissement des poulets à l'air

Olymel investit 10 millions $ à Saint-Damase

Argent

Steve Poulin/Agence QMI

L’usine d’Olymel à Saint-Damase va faire l’objet d’un investissement de 10 millions $, a annoncé la filiale de la Coopérative fédérée lundi.

L’investissement, qui créera une dizaine d’emplois, sera consacré à l’aménagement d’une salle de refroidissement des poulets à l’air. Cette nouvelle capacité de production viendra s’ajouter à la ligne de refroidissement à l’eau déjà en place.

Olymel indique que cet ajout lui permettra de mieux desservir ses clients, notamment ceux des secteurs des rôtisseries et du détail.

«Ce nouvel investissement à St-Damase et les projets réalisés et planifiés ailleurs dans le secteur de la volaille, contribueront également à consolider notre présence sur les marchés tout en générant des retombées très positives pour les producteurs de volaille», a déclaré Réjean Nadeau, président-directeur général d'Olymel.

Les travaux d'agrandissement débuteront à la mi-mai et ajouteront 15 000 pieds carrés à l'usine, portant sa superficie totale à plus de 95 000 pieds carrés.

L'établissement compte un effectif de plus de 350 employés.

En plus de servir des clients privés, l'usine de St-Damase dessert également les usines de surtransformation d'Olymel, notamment celle voisine de Ste-Rosalie. En 2015, Olymel avait aussi investi 10 millions $ dans cette dernière usine, afin d’accroître sa capacité de fabrication de produits de poulet cuits.