/news/currentevents

Graffiti dans un autobus

Une menace de tuerie envers une école de Pointe-Claire?

TVA Nouvelles

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a ouvert une enquête après la découverte d’un graffiti évoquant une menace de «tuerie» dans une école secondaire, jeudi.

Le message en question a été écrit à l’intérieur d’un autobus de la Société de transport de Montréal (STM). On peut y lire : « 5-13-16 John Renie (sic) Massacre Shooting », qui semble viser directement l’école John Rennie de Pointe-Claire. À côté de cette inscription, on peut également y lire «Killem All», ce qui signifie : «tuez-les tous».

Joint au téléphone jeudi soir, un porte-parole du SPVM a confirmé que le corps de police était au courant du dossier. Une enquête a été ouverte et des effectifs policiers seront présents aux abords de l’école vendredi, puisque l’établissement a décidé de ne pas fermer ses portes.

De son côté, la direction de l’école a envoyé un message à tous les parents pour tenter de les rassurer.

«À cette heure, il n’y a aucune raison de croire que la sécurité des étudiants ou du personnel est menacée, a indiqué la directrice Cristina Prata, sur la page Facebook de l’école. La Commission scolaire Lester B Pearson augmentera également son niveau de sécurité.»

Le SPVM a également confirmé être en relation étroite avec la direction de l’école dans ce dossier.