/regional/montreal

Règlement de zonage

Trop de lieux de culte à Outremont?

TVA Nouvelles

Des membres de la communauté juive hassidique de Montréal ont décidé de manifester leur mécontentement contre le règlement de zonage sur les lieux de culte dans l’arrondissement d’Outremont.

Une cinquantaine d’entre eux ont assisté au Conseil de Ville mardi soir avant de quitter l’assemblée en dénonçant une «consultation bidon».

Ils se sont levés en silence en tendant des banderoles après que le commentaire d’une citoyenne ait été coupé par les responsables de la réunion, dont la mairesse, Marie Cinq-Mars.

Ce règlement de zonage divise les résidents du secteur, certains y voyant une atteinte aux droits et libertés tandis que d’autres préfèrent que la vitalité du quartier soit mise de l’avant.

Même si ce règlement s’applique à toutes les religions, les membres de la communauté hassidique se sentent particulièrement visés.

Selon eux, la communauté grandit et les nombreux locaux inoccupés peuvent être une bonne solution pour accueillir ces nouveaux croyants.

«Le chat est sorti du sac. Il ne faut plus de lieux de culte à Outremont. Je ne pense pas que ce soit une façon de "gouverner" en 2016 un arrondissement qui compte plusieurs communautés», a fait savoir un citoyen.

La zone visée par l’arrondissement est comprise dans un quadrilatère défini par les avenues Laurier Ouest, Parc, Van Horne et Durocher où l’on trouve une quinzaine de lieux de culte, toutes religions confondues.

Carte Outremont

TVA NOUVELLES

Dans la même catégorie