/news/society

Bas-Saint-Laurent

Des réfugiés syriens à Rimouski d’ici un mois

Agence QMI

Un comité formé de citoyens de Rimouski, dans le Bas-Saint-Laurent, s'apprête à accueillir onze réfugiés syriens par parrainage privé.

Le Comité rimouskois d'accueil des réfugiés syriens est prêt à accueillir un premier groupe de réfugiés de huit personnes au cours du prochain mois.

La famille actuellement située au Liban est formée de trois adultes, quatre enfants et une personne âgée. Les examens médicaux et de sécurités ont été réussis. Donc, ils sont prêts à prendre l'avion.

Les logements dans la région sont trouvés et des ententes avec des concessionnaires ont été faites pour fournir gratuitement des véhicules pendant un an. Le comité rimouskois compte organiser des cours privées pour leur enseigner le français.

Les démarches ont été entamées pour que Rimouski soit reconnue comme ville d'accueil officielle et que la ville puisse ainsi recevoir les subventions gouvernementales. Pour le moment, seul le parrainage privé est possible.

Les réfugiés choisis ont déjà de la famille dans la couronne nord de Montréal qui est très impliquée dans l’église chrétienne orthodoxe, ce qui, selon le porte-parole du comité Me Philippe Thibault, a permis un jumelage avec la congrégation religieuse de Rimouski.

«L’Église orthodoxe était plus qu’heureuse de travailler en collaboration avec Rimouski pour recevoir ces gens», a-t-il affirmé.

Une campagne de financement est officiellement lancée pour recueillir des biens et des dons monétaires.

Dans la même catégorie