/regional/quebec/quebec

À l'âge de 97 ans

Décès de l'ancien maire de Québec Gilles Lamontagne

Jean-François Racine | Agence QMI

La Ville de Québec a annoncé le décès de l'ancien maire Gilles Lamontagne tard mardi soir, à l'âge de 97 ans.

La Ville de Québec tient à offrir ses condoléances à la famille de l’Honorable Gilles Lamontagne, un des importants maires que Québec a connu, peut-on lire dans un communiqué envoyé très tard en soirée.

Le maire de Québec Régis Labeaume et tous les conseillers municipaux sont attristés par son décès.

«Je suis profondément triste du décès d’un des grands maires de Québec, a souligné Régis Labeaume. Cet homme s’est investi avec cœur et passion dans sa fonction de maire ainsi que dans tous ses engagements dans la communauté tout au long de sa vie. Il a permis à Québec de se positionner parmi les grandes villes pendant son règne comme maire. Son départ laisse un grand vide dans l’histoire de notre ville. Je suis bouleversé. J’aimais particulièrement ce sage de qui je m’inspirais dans mes fonctions et comme être humain.»

«Je suis en contact avec la famille afin de convenir avec eux des funérailles. Nous nous assurerons de proposer aux citoyens un moment pour se recueillir à sa mémoire et offrir leurs condoléances aux proches et amis de l’Honorable Gilles Lamontagne. Je me rendrai disponible ainsi que toute l’organisation pour rendre un hommage digne de ce grand personnage.»

La Ville de Québec mettra en berne son drapeau d’ici les prochaines heures, et ce, jusqu’au soir des funérailles. Tous les détails concernant les funérailles seront communiqués au cours des prochains jours à la population.

Gilles Lamontagne a été maire de Québec de 1965 à 1977, ministre fédéral de 1977 à 1983 et lieutenant-gouverneur du Québec de 1984 à 1990.

Biographie de Gilles Lamontagne

Engagé dans l'Aviation royale du Canada en 1941. Il a été prisonnier lors de la Deuxième Guerre mondiale en Allemagne du 13 mars 1943 au 6 mai 1945.

Propriétaire des magasins Korker Shop à Québec de 1945 à 1966.

Officier recruteur dans la réserve primaire de l'Aviation royale canadienne en 1950.

Président du Club Rotary de Québec en 1962 et en 1963.

Membre du Parti Le Progrès civique de Québec à partir de 1962. Il a été chef de ce parti du 20 février 1964 à 1977.

Maire de Québec de 1965 à 1977.

Président de l'Union des municipalités du Québec de 1974 à 1977.

Député de Langelier pour le parti libéral à Ottawa du 24 mai 1977. Réélu en 1979 et en 1980. Il a démissionné en 1984.

Ministre sans portefeuille dans le cabinet de Pierre-Elliott Trudeau du 19 janvier au 1er février 1978.

Ministre des Postes du 2 février 1978 au 3 juin 1979.

Ministre de la Défense nationale de mars 1980 à août 1983.

Ministre intérimaire des Anciens Combattants du 1er octobre 1980 au 21 septembre 1981.

Lieutenant-gouverneur du Québec du 28 mars 1984 au 9 août 1990.

Conseiller de 1991 à 2005 chez Consilium, devenu en 1994 GPC International.

Membre du conseil d'administration de l'Université Laval du 21 août 1991 à 1996.

Décorations de Gilles Lamontagne

Chevalier de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem en 1985

Doctorat honorifique en droit du Collège militaire royal de Saint-Jean en 1986

Officier de l'Ordre du Canada en 1991

Chevalier de l'Ordre national du Québec en 2000

Palme du secteur social au sein de l'Académie des Grands Québécois 2005

Chevalier de la Légion d'honneur de France en 2006

Médaille de la Ville de Québec en 2008