/regional/sherbrooke/estrie

Lac-Mégantic

Une reconstruction autant physique que sociale

TVA Nouvelles

De nombreux travaux d’aménagement des infrastructures et de reconstruction sont toujours en cours au centre-ville de Lac-Mégantic. Mais on ne fait pas que travailler sur l’aspect matériel de la chose, estime le directeur du Bureau de la reconstruction, Stéphane Lavallée.

«Il y a aussi plusieurs projets d’animation du milieu. On s’appelle le Bureau de reconstruction, mais on aime bien dire qu’on consacre autant d’énergie à la reconstruction physique des lieux qu’à la reconstruction sociale.»

«On vit une effervescence qu’on n’avait pas vue depuis trois ans», observe-t-il.

Selon M. Lavallée, l’économie de la municipalité était en bonne santé avant la tragédie. On y trouve plusieurs entreprises manufacturières et il y avait même une certaine pénurie d’employés.

Toutefois, le gouvernement avait identifié que la municipalité était en voie de dévitalisation.

«Réussir la reconstruction, dans notre optique, c’est de reconstruire en suscitant la relance et la revitalisation de Lac-Mégantic. On arrive à le faire en travaillant autrement», notamment en suscitant une cohésion régionale, croit le directeur du Bureau.

«Personne, jamais, ne pourra dire que c’est une chance. Ça a été une très grande malchance. Reste qu’aujourd’hui, trois ans plus tard, de plus en plus de Méganticois se disent aussi que c’est une occasion de revitalisation, de voir et de faire des choses autrement et de donner une nouvelle perspective à notre développement.»

Dans la même catégorie