/news/world

Témoignage du photographe des photos osées

«Il n’y a aucun problème à ressortir des photos d’art»

TVA Nouvelles 

L’auteur des photos de Melania Trump nue que le New York Post a publiées en Une cette semaine juge tout à fait normal de les voir refaire surface une vingtaine d’années plus tard. Il a expliqué que ces clichés avaient été pris d’une façon tout à fait artistique et professionnelle.

Le photographe Jarl Alé de Basseville a livré ses impressions à TVA Nouvelles. Il a expliqué que ces clichés avaient été pris d’une façon tout à fait artistique et professionnelle. Ces photos ont été réalisées en 1996 pour le magazine d’intérêt masculin français Max.

«Ce sont des photos iconiques, a-t-il dit. Pour moi, il n’y a aucun problème à ce que des photos d’art ressortent et soient montrées au public.»

Ces clichés avaient été pris en hiver à New York à une époque où la Slovène Melania Knauss, 25 ans, ne connaissait pas son futur mari milliardaire, le candidat républicain à la Maison-Blanche Donald Trump.

Melania Trump NY Post lundi 1er août

Le photographe ne connaissait pas Melania Trump personnellement, mais il affirme qu’elle était charmante et qu’elle avait travaillé d’une manière tout à fait professionnelle.

«Comme au cinéma, il n’y a pas d’amusement dans ce travail, a-t-il expliqué. Tout le monde est très concentré. Photoshop n’existait pas à l’époque. Le maquilleur et le coiffeur devaient apporter des ajustements constamment. C’est un travail difficile.»

M. de Basseville continue de faire son travail aux États-Unis avec une vision très critique de l’industrie de la mode.

Dans la même catégorie