/news/society

Absence d'études sérieuses

Les bienfaits de la soie dentaire remis en cause

TVA Nouvelles

L'efficacité de la soie dentaire pour maintenir la santé buccale est au centre d'une polémique aux États-Unis.

La publication d’un document du gouvernement américain, hier, a déclenché une avalanche de réactions.

Y a-t-il des bienfaits à passer la soie dentaire? Il s’agit pourtant d’un geste quotidien dicté par le dentiste à chaque visite, question de préserver la santé buccale. Un message qu'on nous entre dans la tête dès la petite enfance.

Le gouvernement américain recommande, depuis 1979, l'utilisation de la soie dentaire. Une recommandation qui s'appuie normalement sur des études sérieuses. Or, des journalistes qui ont voulu voir lesdites études se sont rendu compte qu'elles n'existaient pas vraiment. Si bien que, dans la dernière version des directives américaines pour une meilleure santé, l'usage de la soie dentaire n’y figure plus.

Le dentiste Carl Benoît est catégorique: ses 30 ans de pratique valent bien toutes les études qu'on pourrait produire sur le sujet.

«Dans le fond, ça enlève la plaque dentaire qui s'accumule à l'intérieur de 24 heures sur le pourtour de la dent», souligne le dentiste, qui pratique à Westmount.

Du reste, le Dr Benoît affirme qu'il repère rapidement le patient qui omet de passer la soie entre ses dents.

Le journaliste de TVA Nouvelles s’est soumis à son petit test, qu’il a passé avec succès!

«Vous, vous avez de très bonnes gencives. On n'a pas de saignement au sondage. Donc, je prétends que vous vous passez la soie dentaire. Si ce n'est pas chaque jour, au moins quelques fois par semaine», note le Dr Benoît, en examinant notre journaliste.

De son côté, l'Ordre des dentistes du Québec rappelle que le manque d'études ne veut pas dire que le geste n'est pas efficace, d'autant plus que ça ne coûte pas cher et que ça dure une trentaine de secondes seulement.

-D’après un reportage de Richard Olivier