/finance/finance

Connaissez-vous la vôtre?

La cote de crédit, cette grande inconnue

TVA Nouvelles

Près de neuf Canadiens sur dix ont au moins une carte de crédit, mais la majorité d'entre eux ne connaissent pas leur cote de crédit, ce qui est pourtant fortement conseillé et plutôt simple à obtenir.

Une cote de crédit, c'est ce qui évalue votre capacité à emprunter. Une cote de 1 signifie que vous payez vos factures alors qu’une cote de 9, l’inverse.

Selon un rapport de BMO en 2015, 56 % des Canadiens n'ont jamais vérifié leur cote de crédit.

Les experts recommandent de vérifier sa cote de crédit tous les trois ans, pour s’assurer qu'il n'y a pas d'erreurs. On encourage également à le faire avant de vous engager dans un prêt important pour ainsi éviter les mauvaises surprises.

Vous pouvez consulter deux agences d'évaluation de crédit au Canada: Equifax et TransUnion.

Pour 15 $, vous obtenez par Internet votre dossier de crédit et votre cote de crédit instantanément. Sinon, ces informations vous transmises gratuitement par la poste ou par télécopieur.

«Pour éviter de vous retrouver chez le concessionnaire et de voir votre demande de crédit refusée, sachez à l’avance si tout est correct», conseille Jean Fortin, de chez Jean Fortin et associés.

Pour avoir un bon crédit, il ne suffit pas de payer ses comptes à temps. D’autres éléments, comme le fait d'avoir plusieurs cartes de crédit, de changer d'adresse ou d'emploi régulièrement et votre limite de crédit peuvent nuire à votre dossier.

«Il est préférable d'avoir une marge de crédit de 10 000 $ et d’utiliser seulement de 2 000 $, 3 000 $ ou 4 000 $, que d'avoir une petite marge de crédit de 3 000 $ ou 4 000 $ et de l'utiliser à 80 %», explique M. Fortin.

Une tache négative à votre dossier prend d’ailleurs six ans avant d’être effacée.

Dans la même catégorie