/finance/homepage

Embauche de 300 personnes

Le studio d’animation ON s'installe à Montréal

Martine Turenne | Argent

 - Agence QMI

L’entreprise française ON Entertainment, producteur du «Petit Prince» en animation, implante son studio nord-américain à Montréal, un investissement de quelque 130 millions $.

La nouvelle filiale, Studio d'animation ON, Montréal, prévoit l'embauche de 300 spécialistes de l'animation au cours des trois prochaines années. «C’est une très bonne nouvelle. C’est un secteur qui s’est développé, car on y a mis beaucoup d’énergie, et on en voit aujourd’hui les fruits», a dit la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Dominique Anglade.

Elle était en compagnie de la ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, pour cette annonce, qui s’est déroulée au centre-ville de Montréal.

Les deux ministres étaient là avec des aides financières à la clé: le gouvernement du Canada consent un prêt de 2,44 millions $ à Studio d'animation ON, pour l’aider dans son établissement, et la même somme est prêtée par Québec, par l'entremise d'Investissement Québec.

Des employés de partout

ON Entertainment emploie déjà une vingtaine de personnes sur le site de ses nouveaux studios, sur la rue Guy, au centre-ville de Montréal, et prévoit avoir déjà une centaine d’employés d’ici la fin de l’année. Le studio atteindra son rythme de croisière à la fin de 2017. Un premier long-métrage est déjà en chantier: une animation avec des personnages des Play Mobil.

Les 300 employés viendront principalement du Québec, mais aussi du Canada, des États-Unis, voire du Japon, dit le co-fondateur d'ON Entertainment, Thierry Pasquet.

«Au-delà des incitatifs fiscaux, on s’installe ici, car il y a un bassin de talent importants. Mais on aura aussi un accès plus facile à des talents internationaux. Vingt-cinq nationalités différentes ont travaillé à Montréal sur la production du «Petit Prince». L’attractivité de Montréal a été un facteur décisif dans notre décision de s’installer ici. L’écosystème est favorable, il fait bon vivre à Montréal.»

Outre «Le Petit Prince» d'Antoine de Saint-Exupéry, décliné en série d'animation puis en long-métrage, ON Entertainment a dans son catalogue «Peter Pan» et «Iron Man».

ON Entertainment, qui a été créé en 2013, à partir de plusieurs studios, souhaite augmenter son rythme de production de long-métrages d'animation à un film tous les deux ans. Ils seront tous produits à Montréal. Il s’agit en fait du seul studio de l’entreprise, qui faisait faire ses films en sous-traitance jusqu’alors.

L’investissement de 130 millions $ s’échelonnera aussi sur trois ans.

Montréal International, l'agence de promotion économique, appuiera stratégiquement l’installation. «Cet investissement réaffirme également que la métropole est une véritable ville intelligente ainsi qu'un lieu de convergence par excellence entre les arts et la technologie», a dit le maire Denis Coderre, présent aussi lors de cette annonce.

Montréal compte une quarantaine de studios et 3000 emplois dans l'industrie des effets spéciaux cinématographiques et de l'animation.